Cette page présente quelques projets que mène actuellement la commune et leur état d’avancement ; certains projet présentés ne sont pas définitifs, ils sont toujours susceptibles d’être amendés, modifiés voire même annulés.

Projets

Projet 2023 : Création d’une station d’épuration au village de La Jaurie.

Notre commune possède 9 stations d’épurations pour assurer l’assainissement collectif du bourg et de 7 villages, ce qui pour une commune de notre taille représente un nombre élevé, et s’accompagne de frais d’entretien importants.

En 2003, la commune a établi une carte définissant les villages soumis à l’assainissement collectif qui prévoyait d’en couvrir 13 en plus du bourg, et donc de créer 6 stations supplémentaires. A cette époque, l’assainissement collectif était très fortement préconisé par les politiques publiques, et les subventions en vigueur permettaient d’envisager un plan aussi ambitieux.
Au vu des évolutions des règlementations et des politiques publiques qui préconisent maintenant un retour à l’assainissement individuel, la commune a procédé à la révision de son zonage d’assainissement en 2022, et a choisi de sortir 4 villages du zonage d’assainissement collectif : La Martinie, Lachaud, Le Clos Bourru, et Les Jarosses, ainsi qu’une partie de La Boissonnie. Au vu des contraintes particulières que présentent les villages de La Jaurie et du Maisonniaud, la commune a fait le choix de les conserver dans le zonage d’assainissement collectif. Pour l’année 2023, la commune se penche sur le village de La Jaurie.
Ce village un peu particulier possède déjà un réseau unitaire. Certaines habitations sont situées à flanc de terrain en surplomb, et les parcelles associées sont trop petites pour recevoir un assainissement individuel, sinon à des conditions particulièrement onéreuses. La commune a donc décidé de réaliser une station d’épuration malgré la décision de non subventionnement de la part
de l’Agence de l’eau Adour-Garonne qui gère notre secteur. Le réseau existant reste en place, les raccordements également. La commune doit faire l’achat d’une parcelle pour installer une filière de traitement adaptée.

Le Conseil Départemental a accordé une subvention à hauteur de 40 390 € d’une dépense estimée à 115 366.50 € HT lors de la première étude pour la réalisation de ce projet.
L’avant-projet a été réalisé, et les prochaines étapes sont les suivantes :

  • Acquisition de parcelles pour implanter la station ; l’intégration des biens de section de La Jaurie à cet effet a été demandé à la Préfecture
  • Choix d’un bureau d’étude pour accompagner le projet
  • Passation d’un marché public pour choisir une entreprise qui réalisera les travaux
  • Et enfin, réalisation des travaux.

La commune espère que les travaux commenceront en 2023 pour terminer en 2024.

Projet 2023 : Création d’une Réserve Internationale de Ciel Étoilé

Le Parc Naturel Régional Périgord-Limousin mène sur son territoire un projet de labellisation Réserve Internationale de Ciel Etoilé, qui nécessite de régir les règles concernant l’éclairage public selon des zones définies dans le projet. Outre la possibilité d’admirer les étoiles qui constitue un privilège des zones rurales, la réduction de la pollution lumineuse a d’autres effets bénéfiques pour la biodiversité et la santé humaine, et concorde avec les politiques de sobriété énergétique.

Notre commune a décidé d’adhérer à ce projet en tant que « zone tampon », ce qui implique principalement :

  • L’extinction de l’éclairage public de 22h à 6h30, qui a déjà été décidée par le Conseil Municipal, mais les équipements vieillissants posent des difficultés techniques à la mise en place.
  • Le remplacement des têtes des lampadaires par des luminaires à éclairage dirigé avec des ampoules LED basse température et basse consommation

Ainsi, le remplacement des lanternes du bourg est d’actualité, d’autant plus que le parc d’éclairage public est assez ancien et aurait nécessité un remplacement dans les prochaines années. Une première estimation du projet le porte à environ 66 000 € HT, mais la commune espère obtenir 80% de subventions.
Si vous souhaitez en apprendre plus sur ce projet, vous pouvez consulter le site du PNR :

Projet 2023-2024 : Restauration du lavoir et création d'un circuit touristique

Le lavoir de la commune, situé à proximité de la Fontaine miraculeuse Saint-Pierre Saint-Paul récemment restaurée et d’un circuit de randonnée, en fait un point d’intérêt touristique, que la création d’un cheminement piéton permettra d’exploiter à sa juste valeur.

La commune mène un projet en deux phases d'aménagement d'un circuit touristique qui relierait le cimetière, les fontaines à dévotion, et le site des Planches. La première phase, qui consiste en la restauration du lavoir et l'aménagement du cimetière, est lancée :

  • La reconstitution d’époque de l’endroit où exerçaient les lavandières, notamment la maçonnerie et le bardage de l'abri, sont maintenant terminés. Le projet aura coûté 31 678.08 € TTC, et aura pu être réalisé grâce aux cofinancements du Conseil Départemental de la Haute-Vienne, qui a accordé une subvention de 13 640 €, et de l'Etat, qui a accordé une subvention au titre de la DETR de 6 470 €. Les travaux ont été réalisés par les entreprises SARL MERLE JP et EPINEUX DEBROUSSAILLAGE
  • Le goudronnage des deux allées supérieures du cimetière est programmé pour la fin d'été 2023. Ce projet, pour lequel un devis de la société EURL MERLE a été retenu pour un montant de 21 828 € TTC est également cofinancé par le Conseil Départemental à hauteur de 6870 €, et par l'Etat au titre de la DETR à hauteur de 4 472.50 €

La deuxième phase du projet est encore à l'étude, notamment en collaboration avec le FREDON Nouvelle-Aquitaine, pour un aménagement paysager et de gestion des eaux de ruissellement autour du lavoir, ainsi qu'un plan de gestion écologique et durable du cimetière via sa végétalisation contrôlée.

 

Projet 2022 : Réfection de la Rue Toquepierre

La rue Toquepierre rejoint la place de l’Église par la rue du Val de Tardoire. La rue étant délabrée, étroite et plutôt dangereuse, la municipalité a procédé à sa réfection fin 2022, et en a profité pour la sécuriser en ajoutant des trottoirs de chaque côté, ce qui permettra aussi de végétaliser les murs de soutènement. La rue est passé à sens unique, ouverte seulement dans le sens descendant.

Les travaux ont été réalisés par l'entreprise EURL MERLE pour un montant de 23 559 € TTC.

La commune a pu mener ce projet grâce au cofinancement du Conseil Départemental de la Haute-Vienne qui a accordé une subvention de 8 050 €.

Projet 2023 : Enfouissement des réseaux au village de Lachaud

Afin de sécuriser les réseaux électriques et téléphoniques et de réduire la pollution visuelle au village de Lachaud, le Syndicat Energies Haute-Vienne (SEHV) et la commune ont décidé de les enfouir. Le SEHV a dirigé les travaux et en assure le coût financier, mis à part les frais relatifs à la conservation du candélabre, qui restent à la charge de la commune, pour un montant de 3574.23 € TTC. Le Conseil Départemental de la Haute-Vienne a attribué une subvention à la commune à hauteur de 50% du coût HT, soit 1489.26 €.

L'entreprise BATIFOIX a été retenue pour les travaux.

Le chantier, commencé en novembre 2022, a été terminé en juillet 2023.

Communauté de communes
Parc Naturel du Périgord
La Voie Verte
Département Haute-Vienne
Haute-Vienne Tourisme